Apprenez à dompter votre diabète de type 2

Posté par: Leo Beaucaire Dans: SANTE Sur: Commentaire: 0 Frappé: 499

«Depuis 2000, le nombre de personnes diabétiques n’a cessé de croître en France.En 2016, le Centre Européen d’Étude du Diabète (CEED) comptabilise 5,1 millions de personnes concernées par le diabète en France, soit 8 % de la population.» (Source Fédération Française de Cardiologie)

Le diabète… Il peut nous empêcher de manger sucré, il nous demande un contrôle rigoureux et régulier du taux d’insuline, il peut apparaître à n’importe quel âge, il est conjoncturel et aussi parfois génétique, mais qu’est-il vraiment ?

Le diabète de type 2 est lié à un dysfonctionnement du pancréas qui ne fabrique pas assez d’insuline. Ainsi, le taux de glucose dans le sang n’est pas régulé et à force, le pancréas se fatigue. Cette hyperglycémie est la résultante d’une baisse de sensibilité des cellules, plus particulièrement celles du foie, du muscle et du tissu adipeux.

Une évolution lente et silencieuse… «chut ! je m’installe!»

Le diabète de type 2 est sournois, il apparaît progressivement, mais sûrement… pour s’installer durablement!

Nous n’allons pas le cacher ; le surpoids et l’obésité jouent un rôle essentiel dans l’incidence du diabète de type 2, mais pas seulement! La clé de voûte se trouve bel et bien dans notre alimentation et ce ne sont pas les publicités télévisées avec leurs campagnes de recommandations alimentaires qui vont venir nous contredire : «Manger 5 fruits et légumes par jour» – «Ne manger ni trop gras ni trop sucré et pratiquer une activité physique régulière chaque jour ».

Les personnes à risques? Tout le monde !

Même s’il se manifeste généralement après 40 ans, on remarque aujourd’hui que de plus en plus de jeunes sont touchés.

Les déséquilibres nutritionnels et le manque d’activité pour certains, voire la totale sédentarité pour d’autres, participent de plus en plus à la propagation du DT2.

Peut-il y avoir des complications?

Bien sûr, comme dans de nombreuses maladies, le DT2 n’en est pas épargné… Notons qu’après 15/20 ans de « déséquilibre glycémique», il entraîne des complications et est à l’origine d’infarctus, d’AVC, d’artérites, de troubles ophtalmiques (atteinte des petites artères qui irriguent la rétine), hypertension artérielle, neuropathie (atteinte des nerfs), insuffisance rénale…

Pour éviter d’en arriver là, il serait bien d’apprendre à le «DOMPTER», qu’en pensez-vous? Les complications liées au diabète ne sont pas une fatalité ; vous pouvez changer l’évolution de votre maladie si vous changez votre «style de vie» : l’activité physique et la nutrition.

LE SAVIEZ-VOUS???

Certaines cures thermales proposent durant 2 à 3 semaines de vous apprendre à mieux gérer le DT2 au quotidien et à en limiter les risques. Une équipe dédiée composée de diététiciennes, éducateurs sportifs, infirmière et médecin thermal vous accompagneront pendant la cure.

Au programme? Divers ateliers d’apprentissage en nutrition et activités physiques sont au rendez-vous!

commentaires

laisse ton commentaire