literie

Posté par: Laura Wallon Dans: MIEUX VIVRE Sur: Commentaire: 0 Frappé: 120

Literie

Réussir l’équation

Nous passons près du tiers de notre existence allongés sur notre lit ! Fort de cette information fondamentale, le choix de notre matelas s’avère un élément déterminant pour assurer notre qualité de vie. Pour réussir l’équation de notre sommeil, voici quelques conseils à mettre en pratique au plus vite !

Par Pénélope Emala

La qualité de notre sommeil dépend du choix de notre matelas. Une literie mal adaptée peut causer des maux de dos et entraver notre vie diurne. Mais tout bon matelas ne convient pas à tout le monde : notre poids, notre taille et notre âge doivent absolument être pris en compte dans l’équation.

Les technologies de la literie ne cessent de s’améliorer pour répondre au mieux à nos besoins avec des matelas à mémoire de formes, Bultex, à ressorts Bonnell ou ensachés, en mousse polyuréthane, en viscogel ou en latex. Certains fabricants proposent notamment des matelas anallergiques, ergonomiques, verts et multi-certifiés. Ces matelas garantissent le soulagement du dos, ainsi qu'une excellente régénération grâce à leurs matériaux, leurs technologies et leurs effets visibles sur la récupération physiologique.  

 

Un partenaire à changer tous les sept ans

 

Si notre matelas s’affaisse ou si ses ressorts grincent, il donne les premiers signes d’essoufflement. D’autres indices peuvent signaler qu’il est temps d’en acheter un nouveau :

 

• Il a plus de sept ans,

• Nous nous sentons courbaturés, endoloris ou étourdis au réveil,

• Nous avons dormi dans un autre lit et notre sommeil était plus réparateur que dans notre propre lit.

 

Si tous ces critères sont remplis ou même seulement l’un d’entre eux, il vaut mieux penser à nous débarrasser de notre vieux matelas.

 

Vous saurez tout sur le matelas

On trouve ordinairement quatre types de matelas : avec ressorts traditionnels (continus), avec ressorts ensachés, en mousse viscoélastique (mousse-mémoire) ainsi qu'en latex (caoutchouc).

 

On intègre aussi parfois de la mousse-mémoire ou du latex dans la couche de surface d'un matelas d'un autre type, à ressorts, par exemple. Le plateau-coussin, auquel on réfère plutôt sous son appellation anglophone pillow top, est une surface moelleuse piquée, fixée sur les dessus du matelas, qui est utilisée pour le confort du dormeur et pour prévenir l'endommagement du matelas. On peut glisser sa main sous son contour. On retrouve aussi l’euro top, une couche de surface de style européenne, qui est plus carrée.

 

La fermeté du matelas variera aussi amplement, d'une surface plutôt dure à une surface moelleuse. Il s'agit d'une préférence personnelle, et un choix de confort, qui variera énormément d'une personne à l'autre. Mais pas besoin de dormir sur de la roche pour obtenir un sommeil réparateur. La meilleure solution est donc d'essayer les lits en magasin pour trouver celui qui convient le mieux à ses besoins.

 

Mousse ou Latex ?

Plus un matelas contient de mousse viscoélastique (mousse-mémoire) ou de latex, plus sa qualité sera élevée.

Matelas en mousse à mémoire

Ce type de matelas est assez nouveau sur le marché et il gagne rapidement en popularité. Les matelas en mousse à mémoire sont dotés d’un centre en mousse viscoélastique qui garantit un soutien de qualité et qui reprend sa forme originale quand le matelas est inutilisé. Les gens qui souffrent de maux de dos, d'arthrose ou de fibromyalgie se tournent souvent vers les matelas en mousse viscoélastique qui réagit immédiatement à la température du corps. La mousse ramollit lorsqu’elle est exposée à la chaleur, ce qui lui permet de s’adapter rapidement et précisément à la forme du corps. Ces types de matelas offrent un soutien ferme, mais douillet qui aide à soulager la pression excessive sur le corps. Cette pression peut perturber la circulation sanguine et nuire à l’oxygénation des muscles, ce qui provoque le réveil, dû au fait que l’on se retourne et que l’on bouge pendant la nuit.

Le hic : les dormeurs qui ont souvent chaud n'aiment pas vraiment ce type de matelas, car ils risquent d'être incommodés par leur sueur. Le matelas épousant la forme du corps, l'air a plus de mal à circuler.

Certains matelas intègrent la nouvelle technologie Cloud Touch®. Celle-ci assure une meilleure ergonomie et un sommeil de bien meilleure qualité. Des sociétés spécialisées dans les matelas à technologie régénérante, destinés aux sportifs, apportent des solutions adaptées au sommeil le plus fragile. Cette literie haut de gamme comporte des mousses écologiques, ergonomiques et antiallergiques de grande densité et très aérées. Elle utilise le Celliant, une technologie textile américaine innovante. Appréciée par les spécialistes de la santé du sport, cette technologie offre un sommeil régénérateur.

 

Matelas en latex

Les matelas en latex ne laissent personne indifférent. Présentant de nombreux avantages, notamment sa fermeté et son aération, il s’adapte à toutes les corpulences. Son principal avantage est d’être hypoallergénique (peu susceptible de provoquer des réactions d’allergie). Sa densité évolue selon les marques entre 50 et 90 kg/m³. Mais si sa densité est plus élevée, le latex a le grand avantage d’être plus aéré, grâce à ses alvéoles. Le terme latex englobe à la fois le matériau élastique élaboré à partir de l'hévéa (on parlera de « latex naturel »), ainsi que les matériaux synthétiques fabriqués par polymérisation de produits pétroliers (on parlera de « latex »).

Aussi moelleux que ferme, le matelas latex s’adapte à chacun. Ces matelas sont parfaits pour les personnes qui transpirent dans leur lit ou pour des lieux où l’humidité est importante. Si le matelas est retourné tête pied régulièrement (toutes les deux semaines) le matelas durera facilement 10 ans sans aucune perte de soutien ni de confort. C’est la force majeure du matelas en latex qui s’adapte très bien à la colonne vertébrale et est sans doute le plus agréable, tous types de suspensions confondus. Ferme, le matelas garde très bien son élasticité, même après plusieurs années d’utilisation. Pour bien le choisir, il faut vérifier le confort du matelas et le soutien apporté par la plaque de latex.  

 

On différencie trois types de matelas latex en fonction de leurs zones de confort :

 

Les matelas 3 zones de confort

Ce sont les matelas latex d’entrée de gamme qui offrent un confort différencié entre le dos la partie épaule-tête et la partie cuisse-pied. Ce confort est appréciable, mais ce n’est pas optimal pour les personnes qui dorment sur le côté.

 

Les matelas 5 zones de confort

Ils sont les plus intéressants puisqu’ils proposent un soutien différencié entre la tête, les épaules, le dos, les cuisses et les pieds. Ils permettent de s’enfoncer d'avantage au niveau des épaules et d’avoir un bon soutien au niveau du dos. C’est le cinq étoiles pour répondre aux problèmes de dos.

 

Les matelas 7 zones de confort

Plus chers que les précédents, ils sont destinés aux personnes particulièrement sensibles, et sont plus onéreux.

 

La taille du matelas

Choisir un matelas en latex aux bonnes dimensions n'est pas aussi simple et anodin qu'il n'y paraît.

Bien sûr, afin de ne pas se retrouver avec les pieds qui dépassent du lit, la longueur du matelas doit être adaptée à notre taille. Il est conseillé de rajouter 15 à 20 cm à la taille du plus grand des occupants pour trouver la longueur idéale. Pour la largeur, les choses se corsent.

Les avantages d'un matelas grande taille ou « King Size »

Un matelas de 160 cm de largeur a 2 fois moins de chance qu'un matelas de 140 cm de provoquer des perturbations entre votre sommeil et celui de votre conjoint. De plus, si nous partons du principe que petits, nous dormions seuls dans des lits de 90 cm pour un gabarit moindre, aujourd'hui nous dormons généralement dans des lits de 140 cm partagés par 2 adultes, soit 70 cm chacun seulement !

Si on la place d’un King Size, de 180 cm de large, il ne faut pas hésiter, c’est la Rolls Royce du matelas !

Pour un sommeil d’ange, à partager en toute quiétude avec notre partenaire, n’hésitons pas à comparer, à tester et à calculer, l’équation sera payante…

Bonne nuit à tous !

Encadré : Le latex naturel

Il est bon de privilégier le latex 100 % naturel comme principal matériel de fabrication. Cette matière, à 100 % issue de la sève de l'hévéa, possède naturellement des caractéristiques indispensables à un sommeil de qualité :

- Le latex naturel à 100 % est écologique et biodégradable,

- Le latex épouse les formes du corps,

- L'association latex et biolaine est plus ergonomique que les matelas 100 % laine

- Le latex a des propriétés hypoallergéniques, il est naturellement anti-acariens. Il est donc plus adapté aux personnes souffrant d'allergies et d'asthmes que la mousse ou la laine.

- Une bonne densité du latex garantie une grande indépendance de couchage. Quelle que soit la corpulence des conjoints, leur sommeil reste serein, ils ne subissent pas les mouvements de leur voisin.

Mots clés: literie

commentaires

laisse ton commentaire