Ma salle de bain, un espace de réel plaisir !

Posté par: Laura Wallon Dans: MIEUX VIVRE Sur: Commentaire: 0 Frappé: 248

Ma salle de bain, un espace de réel plaisir !

Bien qu’elle nécessite parfois certaines adaptations, en particulier en cas de perte de mobilité, la salle de bain reste synonyme de bien-être et de plaisir. Aujourd’hui, l’aménagement s’est démocratisé, et de nombreuses personnes souhaitent embellir cette pièce pour la rendre plus agréable. Voici quelques conseils pour rendre votre salle de bain aussi belle que fonctionnelle.

Par Julien Fabre

En prenant de l’âge, nous sommes moins flexibles, moins adroits et plus prompts à chuter. Lors du passage dans la salle de bain, ces écueils se font cruellement sentir et peuvent causer des dommages physiques importants. Pourtant, le passage dans la salle de bain est un moment durant lequel on n’apprécie pas d’être accompagné par un chaperon. C’est pourquoi nous vous proposons des conseils et astuces pour l’aménagement d’une salle de bain à votre image, confortable et sécurisée. 

 

ATTENTION AUX CHUTES

Carrelage mouillé, sol encombré, manque de points d’appui, les risques sont partout. Il convient donc de prêter une attention toute particulière à la réduction des chutes.

 

FACILITER LES DÉPLACEMENTS

Parallèlement à la réduction du risque de chutes, il est prudent de bien dégager l’espace au sol. Idéalement, le sol doit être antidérapant, d’un seul et même niveau et surtout bien dégagé. En effet, si le sol est encombré et/ou exigu, les risques de trébucher et donc de chuter sont considérablement accrus.

 

METTRE UN STOP AUX RISQUES DE BRÛLURES

On y pense peu, mais la salle de bain peut s’avérer dangereuse en raison de l’eau chaude. En effet, les brûlures sont courantes dans les salles de bain et il n’est pas évident de réagir rapidement, avec les gestes adéquats. Ainsi les brûlures augmentent considérablement après une chute soudaine.

 

ACCESSIBILTÉ

La salle de bain pour sénior doit être accessible. Il faut réduire les efforts. Par exemple, brancher et débrancher une prise mal positionnée est parfois un geste épuisant et potentiellement dangereux. Il est donc nécessaire de veiller à installer des prises et équipements à une hauteur idéale (prises à 90 cm et interrupteurs à 130 cm).

 

QUELS ÉQUIPEMENTS ?

 

Finies les solutions vieillottes. Les fabricants proposent des modèles de plus en plus design. Les marques grand public, elles, se mettent petit à petit à la vente de produits pour personnes à mobilité réduite. Plusieurs possibilités s'offrent donc au consommateur. 

 

Le WC version suspendue 

Une cuvette de toilette haute ou un rehausseur peuvent être ajoutés dans le but de s'asseoir et se relever plus facilement. Aide supplémentaire, les barres de soutien fixes ou relevables. Pour les personnes en fauteuil roulant, l'espace libre doit être de 80 x 130 cm latéralement. La hauteur du WC, elle, doit être la même que celle du siège de la personne à mobilité réduite ou handicapée pour faciliter le passage de l'un à l'autre.  

 

Le Lavabo 

Les mitigeurs thermostatiques annulent les risques de brûlures tandis que ceux équipés d'un levier allongé facilitent leur utilisation. Les miroirs orientables sont plus pratiques pour se regarder lorsque l'on est assis. Les lavabos conçus pour pouvoir s'asseoir devant, rendent la toilette moins fatigante. 

Pour les personnes en fauteuil roulant, privilégier les lavabos suspendus au mur qui permettent de dégager l'espace afin d'y glisser les genoux. La hauteur libre sous le lavabo doit être d'au minimum 70 cm. Le bord, quant à lui, ne devra pas mesurer plus de 85 cm pour permettre une toilette sans gêne. Éviter donc d'y placer les meubles de rangement.  

 

La douche : receveur ultra plat ou douche à l'italienne 

Le receveur ultra plat facilite l'accessibilité, mais la douche à l'italienne reste la plus accessible. L'installation d'un siège de douche permet de prendre sa douche assis confortablement et en toute sécurité. Une douchette à main facilite la toilette et l'intervention d'une tierce personne, si nécessaire, et les barres de maintien, l'entrée et la sortie de douche. 

 

La baignoire : version classique ou à porte 

Côté baignoire, deux solutions s'offrent à vous. La classique ou celle à porte. Si votre cœur penche pour la baignoire, quelle qu'elle soit, sachez qu'il faut impérativement en tapisser le fond avec un tapis antidérapant. Sinon glisse assurée ! La baignoire à porte permet d'entrer sans effort, mais n'a pas que des avantages. À prendre en considération, le temps de remplissage et de vidage qui est assez long. Gare à ne pas prendre froid. Le choix de la baignoire n'est envisageable que pour les personnes capables de franchir un seuil de 15 à 20 centimètres. Pour les personnes handicapées, un siège élévateur permet de descendre en toute sécurité au fond de la baignoire grâce à une télécommande. Si l'on a un fauteuil roulant, le rebord doit être à la même hauteur que le siège du fauteuil. 

 

Les barres d’appuis

Les barres d’appuis sont des éléments offrant la possibilité de s’agripper à un élément solide lors d’un déplacement ou en cas de chute. Le plus souvent, il s’agit de profilés inox ou plastiques solidement ancrés au mur. On préfèrera généralement les barres d’appuis rainurées, offrant une plus grande sécurité. Ces barres sont à installer dans les douches, autour des baignoires, lavabos et WC et là où les risques de chute sont importants.

 

Une fois la salle de bain sécurisée, lançons-nous dans la déco ! Les fabricants proposent de nos jours diverses gammes d’accessoires. Voici quelques idées déco et bien-être qui vous permettront de transformer votre salle de bain en un espace de réel plaisir.  

 

FAITES ENTRER LA LUMIERE

Pensez à l’éclairage global (spots LED ou plafonnier) et à l’éclairage autour de votre miroir. Il doit être puissant mais pas trop, afin de ne pas vous éblouir et doit rappeler la lumière chaude naturelle. Si vous disposez d’une salle de bain sans fenêtre, n’hésitez pas à rajouter des miroirs sur les murs de manière à agrandir l’espace et à créer des jeux de lumière.

 

UN BON COUP DE PEINTURE

Lorsque l’on veut décorer sa salle de bain, et cela vaut pour toutes les pièces de la maison, rien de tel qu’un coup de peinture ! Il s’agit en outre d’une solution économique qui permet de donner un nouveau look à la pièce à peu de frais.

 

Les accessoires déco et les produits de bien-être sont autant d'occasions de se faire plaisir. Après le choix et l’aménagement des meubles, de la baignoire ou/et de la douche, les détails se multiplient pour créer un vrai style et une atmosphère cosy, tout en procurant une expérience unique. 

 

LE SAVON : ENTRE BIEN-ÊTRE ET DÉCO

Aujourd’hui, il est hors de question de laisser un savon traîner sur le bord du lavabo de la salle de bains ! Grâce à la créativité des marques, ce petit cube qu’on utilise au quotidien, prend à présent toutes les formes, s’amuse avec toutes les couleurs et s’expose comme un véritable objet déco. Désormais, il raconte quelque chose de vous, de votre style et donc, de votre personnalité. Toutefois, l’utilisation d’un savon inadapté peut abîmer votre peau. Pour bien le choisir, il faut tenir compte de la nature de sa peau et de la composition des savons proposés dans le commerce. Voici un petit guide pour vous aider à faire le bon choix :

 

Le savon de Marseille

Fabriqué depuis l’antiquité à partir d’huile d’olive, le savon de Marseille reste une référence pour dégraisser et assainir les mains après des travaux salissants par exemple. Il n’est donc pas recommandé pour le visage et les peaux très sèches, car jugé trop décapant. Pour bien choisir votre savon de Marseille, privilégiez toujours la mention « 100 % végétal » qui est un gage de qualité. Et utilisez une crème hydratante après chaque lavage pour éviter le tiraillement de la peau.

 

Le savon d’Alep et le savon à la lavande

Le savon d'Alep est un savon originaire de la ville d'Alep (Syrie), fabriqué à partir d'huile d'olive, et contenant de l'huile de baies de laurier. Le savon d'Alep traditionnel se présente toujours sous la forme d'un pain cubique marron à l'extérieur et vert à l'intérieur, sur lequel sont inscrits le nom du fabricant, le lieu de fabrication, ainsi que la qualité du savon.

Le savon d'Alep est dit « surgras » car il lui est ajouté en fin de saponification de l'huile de baie de laurier, dont la concentration varie pour des utilisations diverses. Cette huile, aussi appelée « beurre de laurier », ne doit pas être confondue avec l'huile essentielle de laurier, obtenue par distillation des feuilles et non pas du fruit (baie). Le savon d'Alep a la particularité de flotter dans l'eau (sauf si la concentration en huile de baie de laurier est très importante). Ce savon peut se garder dans un endroit sec des années sans perdre ses propriétés. Il est d'ailleurs considéré que plus le temps de séchage (affinage) est important, plus le savon gagne en douceur. L'huile de baie de laurier offre des propriétés antibactériennes et cicatrisantes, tout comme le savon à la lavande. Sa senteur fleurie a des propriétés apaisantes. Plante médicinale aux nombreuses propriétés thérapeutiques, la lavande possède un parfum agréable. La fleur violette a des propriétés régénératrices, cicatrisantes et rééquilibrantes. Le savon, appliqué sur la peau, a des effets relaxants.

 

Le savon noir

En pâte ou liquide, le savon noir permet d'exfolier et de nettoyer le corps de manière 100 % naturelle. Il offre, en plus, de multiples vertus pour l'épiderme. Le savon noir est composé essentiellement d'huile et d'olives noires. C'est ce qui lui donne cette couleur sombre. Par ailleurs, ses vertus résident principalement dans sa composition. L'huile et les olives sont factrices d'hydratation. Le savon peut se trouver sous forme liquide ou dure comme un savon traditionnel. On peut également le trouver sous forme de pâte lisse. Pour le fabriquer, les olives sont broyées et macérées dans du sel et de la potasse afin d'extraire toutes leurs vertus. On ajoute ensuite l'huile et on lui donne la forme que l'on veut. Originaire du sud du Maroc, il est également appelé savon Beldi. Le savon noir a d'abord été utilisé dans les hammams des pays du Maghreb et du Moyen-Orient. On en trouve aujourd'hui aux quatre coins du monde.

Riche en vitamine E, le savon noir offre de nombreuses vertus pour le corps. En gommage, il permet d'exfolier l'épiderme. Il permet d'enlever les peaux mortes et rend la peau plus douce. D'ailleurs, il est également très hydratant. En utilisation pour le lavage du corps, il dépose sur l'épiderme une fine pellicule de gras qui la protège et la rend nettement plus lisse. Cela fait partie des secrets du savon noir ! Grâce à ce cosmétique miracle, faites du bien à votre corps, des cheveux jusqu'au bout des pieds ! Par ailleurs, le savon noir s'adapte à tous les types de peaux. Il les nourrit en profondeur grâce à sa composition à base d'huile et d'olives noires. On l'utilise aussi bien sur une peau à tendance grasse que sur une peau sèche. Dans tous les cas, hydrater sa peau après un bain au savon noir est idéal pour conserver ses bienfaits.

 

Le savon au lait d’ânesse

Ce savon naturel est idéal pour toute la famille, même pour les peaux les plus sensibles. Sa concentration en lait d’ânesse varie cependant selon les produits : vérifiez le taux sur l’étiquette avant de choisir votre savon. Le lait d’ânesse est riche en vitamines (A, B, C, D, E), en minéraux (notamment phosphore et calcium), en glucides, en céramides, en acides gras essentiels et en phospholipides (un type de matière grasse qui constitue la membrane des cellules). Utilisé en soins cutanés, il est régénérant, restructurant, adoucissant, nourrissant et retenseur. Il préserve ainsi la peau du relâchement en lui conservant toute son élasticité.

 

Le lait d’ânesse est également intéressant pour les problèmes de peau. Il renferme de l’alkyl glycérol, une substance qui agit sur la régulation des réactions immunitaires. D’autre part, il est riche en lysozyme, un antiseptique naturel (destiné à protéger le lait des virus et des bactéries). Pour ces deux raisons, il permet de soigner l’eczéma, le psoriasis, l’acné, ainsi que les différentes réactions cutanées de nature allergique. Il convient ainsi aux peaux atopiques ou ayant tendance aux rougeurs. Sa dermo-tolérance est exceptionnelle : il est très bien supporté par les peaux les plus sensibles.

 

Le savon surgras

Un savon surgras est un savon particulièrement riche en huiles ou beurres gras. On le retrouve à base d'huile d'amande douce ou de beurre de karité. Cet apport lui offre des qualités nourrissantes et hydratantes, qui protègent et réparent le film hydrolipidique de l'épiderme. Ce dernier est très important dans la bonne santé de la peau : il maintient l'hydratation de l'épiderme, permet de préserver la bonne élasticité de la peau, protège des agressions extérieures ainsi que des bactéries. Une dégradation du film hydrolipidique peut être la cause de produits de beauté et de soins trop agressifs pour la peau. Il en résulte des rougeurs, des infections cutanées ; cette dégradation hydrolipidique peut être la cause d'une sensibilité ou de réactions excessives de la peau, ou encore d'acné. Pour préserver ce film, il est donc très important de n'utiliser que des soins naturels et protecteurs, aux vertus hydratantes. Le savon surgras est recommandé pour tous les types de peau. Bien souvent, on ne parle que des peaux sèches, matures, sensibles, fragiles, réactives ou celle des bébés, mais c'est en vérité un savon qui doit être utilisé par tous, afin de protéger sa peau et notamment son film hydrolipidique.

Le savon surgras est toléré par tous les types de peaux, même les peaux grasses et acnéiques. Il a pour action de réparer et soulager la peau. Contrairement aux idées reçues, ce type de savon ne va pas « graisser » davantage l'épiderme, mais simplement lui apporter les nutriments et l'hydratation dont il a besoin. Cela va contribuer à son équilibre et lui redonner santé et protection. Dans le cas des peaux acnéiques, grasses ou mixtes, il convient de sélectionner un savon surgras, mais fabriqué pour ce type de peaux. Il aura la même base, mais sera complété en huiles essentielles et argiles qui ont pour propriétés par exemple de resserrer les pores, cicatriser, réguler le sébum et d'éliminer les imperfections. Le savon surgras est ainsi recommandé pour toutes peaux, et à tout âge : enfant, adolescents, hommes, femmes, séniors, peaux à problèmes, tout est permis... et conseillé !

 

CAP SUR LES BOUGIES PARFUMÉES

Élément de décoration devenu incontournable dans la maison, tout particulièrement dans la salle de bain, la bougie est souvent synonyme d’odeurs, de parfums, de fragrances. Aussi, s’il est facile de trouver des bougies parfumées dans le commerce, elles ne se valent pas toutes et ne sont pas toutes de la même qualité. Voici quelques conseils pour faire votre choix et profiter de bougies qui répondront à vos attentes en dégageant leur parfum longtemps et jusqu’à la fin. Pour bien choisir sa bougie parfumée, il faut dans un premier temps veiller à ce que l’huile parfumée ait été mélangée à la cire et non uniquement disposée à la surface de la bougie. Sans quoi, elle ne dégagera son parfum qu’au début et non en permanence. Les bougies bon marché utilisent souvent la deuxième méthode. Le mieux est de favoriser les bougies à la cire 100 % végétale avec des mèches pur coton et sans paraffine. La fragrance doit être à base d’huiles naturelles ou essentielles. Les parfums artificiels donnent parfois mal à la tête. L’utilisation d’une bougie parfumée est déterminante dans son choix. S’agit-il de se débarrasser d’une odeur, de profiter d’une ambiance propice à la détente ou encore de créer une ambiance festive. Le choix de la pièce dans laquelle sera installée la bougie peut amener à faire des choix différents qu’il s’agisse du salon, d’une chambre, de la cuisine ou encore de la salle de bain. Il faudra également éviter de subir les phénomènes de mode avec les propositions des marques qui pourraient influencer vos choix sans toutefois vous faire réellement plaisir. Il existe 6 grandes familles olfactives.

 

Les parfums boisés : ils comportent des parfums secs et puissants qui dégagent des notes chaudes.

Les parfums floraux :

Cette famille est l’une des plus utilisées en parfumerie. Très appréciés de la gent féminine, ces parfums floraux sont à base de compositions soliflores comme la rose, le muguet, la tubéreuse, la violette…etc. Généralement associés à des notes fruitées et/ou épicées.

Les parfums hespéridés : ils sont généralement composés d’agrumes. Nous retrouvons des notes de citron, d’orange, de pamplemousse, de bergamote ou de petit grain… etc. Ils ont la particularité de présenter des notes à la fois fraîches, légères et pétillantes.

Les parfums chyprés :

Le nom de cette famille olfactive provient du succès du parfum « Chypre de Coty » en 1917. En effet, l’engouement fût tellement important que cette famille regroupe maintenant toute une catégorie de parfum classique. Généralement à base de notes boisées et florales, ces parfums peuvent même inclure des fragrances fruitées. Les compositions sont fréquemment à base de mousse de chêne, de bergamote ou également de patchouli.

 

Les parfums orientaux :

Auparavant dénommés parfums ambrés, les bougies aux parfums orientaux dégagent des notes chaudes et sensuelles grâce à des senteurs florales, épicées et aussi exotiques.

Les aromatiques : ils sont généralement très prisés de la gent masculine pour leur caractère « viril ». Les bougies parfumées appartenant à cette famille sont généralement à base de lavande, de thym, de romarin. Ces parfums sont d’ailleurs souvent mélangés avec des accords hespéridés et épicés.

 

LAIT CORPOREL OU BAUME ?

Choisir son hydratant pour le corps n’est jamais une mince affaire. Quel est le meilleur pour mieux chouchouter son corps ? Un baume corporel ou un lait corporel ?

Le lait hydratant est le soin le plus utilisé, et pour cause, il hydrate bien la peau et sèche assez vite. Sa composition enrichie en agents hydratants permet une application en surface qui imprègne très rapidement la peau. Il existe différents laits, tous adaptés à des types de peau différents : sèches, très sèches… mais il est en général conseillé pour les peaux déshydratées.

 

Le baume pour le corps a une texture plus crémeuse, et en terme de composition se rapproche de celles des huiles hydratantes. Par la nature de sa matière, il donne du coup un effet plus gras à la peau dès l’application et met du temps à pénétrer. Pour permettre une meilleure imprégnation, il faut bien masser la peau. C’est un soin adapté aux peaux très sèches à ultra-sèches.

 

OSEZ L’AUTRUCHE !

L’huile d’autruche possède de nombreux bienfaits. Elle aide notamment à diminuer l’acné, la peau sèche et les lèvres gercées. Elle peut également soigner la couperose, l’eczéma, le psoriasis, les feux sauvages, le pied d’athlète, les ongles incarnés et le zona. Elle peut aussi aider à estomper les rides.

 

LA VIE EN ROSE

L’eau de rose est très bénéfique pour la peau. Voici quelques-uns de ses bienfaits beauté et santé :

 

- Maintient l’équilibre du pH de la peau.

- Combats l’acné, la dermatite et l’eczéma.

- Hydrate, revitalise et lisse la peau.

- Aide à guérir les cicatrices, les coupures et les blessures.

- Apaise la peau pour aider à soulager tout stress et anxiété.

- Tonifie la peau tout en offrant des propriétés antibactériennes.

- Les propriétés antioxydantes de l’eau de rose aident pour renforcer les cellules de la peau ainsi que la régénération des tissus.

- Les propriétés nourrissantes et hydratantes de l’eau de rose aident pour rétablir la qualité des cheveux.

- Aide à traiter les inflammations du cuir chevelu et les pellicules causées par des infections fongiques.

- Contribue également à revitaliser le vieillissement de la peau tout en estompant les rides et les ridules.

 

Votre salle de bain est maintenant aménagée et équipée, chaleureuse, tendance et pleine de senteurs enivrantes. C’est le moment de vous plonger dans le bain, ou de prendre une douche rafraîchissante ! Ma salle de bain est vraiment un havre de paix et une source de plaisir.

 

Mots clés: salle de bain

commentaires

laisse ton commentaire