Tourisme médical

Posté par: Laura Wallon Dans: SANTE Sur: Commentaire: 0 Frappé: 235

Tourisme médical

Allier l’utile à l’agréable

Qu’est-ce que le tourisme médical ? Pourquoi choisir de se faire soigner ou opérer à l’étranger ? Peut-on choisir ses destinations ? Découvrons les différentes options d’une activité en plein essor.

Par Jean-François Bouchard 

La définition du tourisme médical est simple : il s’agit de « quitter sa résidence principale pour plus de 24 h et moins de 3 mois afin de rejoindre une autre destination pour y subir un traitement médical ». Le plus souvent, ce choix est fait par souci d’économie ou encore pour bénéficier des soins et des prix qui ne sont disponibles qu'à l'étranger.

 

Le tourisme médical, une tradition séculaire

Le tourisme médical est indissociable de l’histoire des civilisations avec laquelle il partage de nombreux points en commun. Au début du IVe siècle avant J.C., dans la Grèce antique, un malade se rendait dans une Asklepieion, temple de guérison consacré au dieu Asclépios. Le plus célèbre était localisé à Epidaure. Les pèlerins y passaient la nuit et signalaient leurs rêves à un prêtre le jour suivant. Ce dernier prescrivait alors un remède, le plus souvent une visite aux bains ou au gymnase.

Dans l’Asklepieion d’Epidaure, on a découvert trois plaques en marbre datées de 350 avant JC fournissant de précieuses informations sur les plaintes des malades et les cures proposées à quelque 70 patients venus au temple. Certains des traitements médicaux et chirurgicaux proposés, telle que l'ouverture d'un abcès abdominal, sont suffisamment réalistes pour avoir eu lieu, sans doute après avoir plongé le patient dans un état de semi sommeil à l'aide de substances soporifiques, comme l'opium.

 

Un tourisme en plein essor


Selon les études de l’Organisation Mondiale du Tourisme, il a été estimé que, en 2015, six millions de personnes ont parcouru le monde à la recherche d’une meilleure santé, générant ainsi une contribution seulement dans le domaine de la santé d’environ 70 000 millions de dollars. La principale destination pour le tourisme médical est l’Inde, qui recueille actuellement plus de deux milliards de dollars par an, suivi par le Mexique, la Thaïlande, Singapour, les
Émirats Arabes Unis, l’Argentine, le Costa Rica et la Turquie, recevant des millions de patients chaque année, ce qui rend l’industrie du tourisme de santé l’une de leurs principales activités économiques.

 

Des prestations haut de gamme

Ces pays doivent sans cesse offrir des prestations haut de gamme s’ils veulent concurrencer d’autres destinations et figurer parmi les pays en tête de la course vers l’excellence. Pour cela, les cliniques sont de plus en plus performantes et les hôtels améliorent la qualité de leurs services. Avec l’arrivée massive de patients internationaux, le tourisme hospitalier génère de nouveaux emplois. Le tourisme médical touche de nombreuses spécialisations médicales. Le tourisme esthétique est particulièrement prisé des utilisateurs. Cette branche se définit comme la démarche de voyager dans le seul but de bénéficier de soins esthétiques, regroupant les activités de médecine esthétique et de chirurgie esthétique (plastique). Le tourisme médical représente aujourd’hui un marché de près de 100 milliards de dollars (soit 3 millions de patients) et celui des soins esthétiques dans le monde s’évalue à environ 5 milliards de dollars et près de 14 millions d’actes de soins esthétiques. Ce phénomène touristique est intimement lié à la croissance propre de la chirurgie esthétique. D’abord critiquée, elle est devenue aujourd’hui un bien de consommation à part entière, et tend à ne plus être perçue comme un acte médical, mais au contraire un acte esthétique. Les motivations principales des patients sont liées soit au savoir-faire, soit au coût. En France, le remboursement des actes de chirurgie esthétique est très encadré par l'Assurance Maladie. Les prises en charge de ces types d'opérations sont très spécifiques et répondent à des critères médicaux précis.

Depuis des décennies, la Tunisie pratique la chirurgie esthétique à des prix défiant toute concurrence. Mais est-ce vraiment sûr ?

 

La Tunisie, destination favorite


La Tunisie s’est spécialisée dans la chirurgie esthétique, « discipline » autour de laquelle gravitent de nombreux tour-opérateurs, cliniques, complexes hôteliers, qui tirent profit de cette manne bienvenue pour le pays. Le niveau de formation, les compétences linguistiques, la serviabilité du personnel médical, mais aussi la qualité des infrastructures hôtelières, associés à la beauté des sites d’accueil, incitent de nombreux Français à aller s’y faire soigner. Dans le secteur de la chirurgie esthétique, la concurrence est rude, mais la Tunisie déploie le maximum d’ingéniosité en termes de stratégie marketing pour séduire les consommateurs qui hésitent avec d’autres destinations. Voici les principaux atouts de la chirurgie en Tunisie :

 

Qualité de service

Des cliniques modernes conformes aux normes

La Tunisie dispose aujourd’hui d’une infrastructure médico-chirurgicale très développée à la pointe de la technologie avec des plateaux techniques de qualité conformes aux normes européennes et répondant parfaitement aux besoins des patients. Des cliniques qui offrent un niveau d’accueil et de confort égal ou supérieur à celui des pays développés.

 

Un panel de spécialistes

La Tunisie réunit les meilleurs spécialistes en chirurgie esthétique, des chirurgiens plasticiens de talent qualifiés par l’Ordre des Médecins, maîtrisant parfaitement toutes les techniques chirurgicales et capables de réaliser tout type d’interventions esthétiques : chirurgie du visage, de la silhouette etc.

 

Prix très abordables

La compétitivité des prix de chirurgie esthétique en Tunisie, est parmi les facteurs qui font de ce pays une destination les plus populaires dans ce domaine. En effet, les patients étrangers peuvent bénéficier de prestations de soins esthétiques complets et de grande qualité, à des coûts beaucoup moins chers que dans leurs pays d’origine.

 

En Tunisie, faites votre chirurgie tout en profitant de vos vacances !

Certaines chirurgies comme la greffe de cheveux, ou la rhinoplastie, ne nécessite pas d’hospitalisation. En Tunisie, vous combinerez ainsi votre transformation avec un séjour agréable dans un cadre de rêve.

 

Le tourisme médical est une façon d’allier l’utile à l’agréable : la très grande majorité des destinations qui séduisent le patient international propose des packages incluant aussi bien les interventions que des découvertes touristiques ainsi que le logement dans de luxueux hôtels pour toute la durée de la convalescence. Une expérience à tenter…

 

 

Mots clés: Tourisme médical

commentaires

laisse ton commentaire