Tout savoir sur les différents types de verres

Posté par: Laura Wallon Dans: SANTE Sur: Commentaire: 0 Frappé: 112

Tout savoir sur les différents types de verres

Tout savoir sur les différents types de verres

 

Faire confiance à son opticien, c’est bien. Comprendre ses explications, c’est mieux. En savoir autant que lui serait présomptueux. Les lignes suivantes devraient vous permettre de dialoguer avec lui (presque) d’égal à égal, quand il vous demandera de choisir entre des verres uni-focaux, progressifs ou mi-distance.

 

Les verres uni-focaux sont des verres simples, qui proposent une correction identique sur tout le verre, soit pour la vision de loin, soit pour celle de près. Ils corrigent la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme. Ce sont les verres que presque tout le monde porte de l’enfance jusqu’à l’apparition de la presbytie. Passé la quarantaine, ils corrigent également la vision de près quand survient la presbytie. Ils existent en 2 versions : surface sphérique (version classique) et surface asphérique (plus plat et plus esthétique avec une qualité optique optimisée).

Les verres progressifs sont des verres qui corrigent la presbytie, ce défaut visuel qui apparaît à partir de la quarantaine. Une personne presbyte voit flou de près, mais bien de loin. La technologie des verres progressifs permet de voir net à toutes les distances avec la même paire de lunettes. Pour cela, le porteur presbyte regarde dans la partie supérieure du verre progressif pour la vision de loin, et dans la partie inférieure pour la vision de près. Ainsi, la transition entre les deux distances de vision se fait naturellement, sans ôter ses lunettes. Si vous conduisez souvent, ou si vous pratiquez fréquemment une activité sportive, les verres progressifs seront vos meilleurs alliés pour une vue optimisée !

Les verres photochromiques ont la propriété de se teinter en fonction de la quantité de rayons solaires qu'ils reçoivent. Également disponibles en verres correcteurs, ils sont très pratiques pour les personnes dont les activités se partagent entre intérieur et extérieur. Ils améliorent le confort visuel et protègent les yeux au quotidien des agressions des UV. Mais ils ne remplacent pas des verres solaires qui restent indispensables dans les situations de forte réverbération. Ils sont donc particulièrement indiqués pour les personnes aux yeux sensibles, ou qui souffrent de maladies visuelles comme la cataracte.

Les verres mi-distance (encore appelés verres dégressifs ou verres de proximité) sont des verres correcteurs réservés aux presbytes et conçus pour le travail sur ordinateur, les travaux manuels, le bricolage, la couture ou toute autre activité nécessitant une bonne vision à une distance de 30 à 120 cm. Parfois appelés « verres interview » ou « verres intermédiaires », ils vous permettent de lire ou d’écrire et de voir votre interlocuteur. Ils ne corrigent pas seulement la vision de loin, mais également l’hypermétropie et l’astigmatisme en vision de près ou intermédiaire. Les verres mi-distance sont particulièrement adaptés aux presbytes pratiquant une activité nécessitant une vision nette de près et à mi-distance. DAVID JORTNER

Mots clés: types de verres

commentaires

laisse ton commentaire